mardi 19 octobre 2021

Chrysanthèmes

Quand je pense que pour beaucoup les chrysanthèmes sont des fleurs de cimetière! 

Dans mon jardin ils sont les bienvenus et même de précieux ornements d'automne, sans compter qu'ils fournissent du nectar aux butineurs en fin de saison.

J'ai réparti un peu partout dans les massifs les plus florifères et prolifiques d'entre eux, ceux qui montraient déjà de nouvelles pousses dans le pot où ils étaient mis en vente.

Vous vous passerez de leur nom car je l'ignore. Place aux fleurs !

C'est parti pour de nombreuses semaines de floraison !
Et vous, les avez-vous adoptés dans vos massifs?

BON JARDINAGE !


jeudi 30 septembre 2021

LUMIERE D'AUTOMNE

 Pas très assidue sur son blog, la jardinière. Je le confesse, mais c'est pour de bonnes raisons : la naissance de notre deuxième petit-fils, les fiançailles puis le mariage qui s'approche pour notre deuxième fils ont bien occupé le terrain estival.

De plus, les animations et festivités de toutes sortes en Bretagne n'étant plus ce qu'elles étaient (fichu Covid ! ) nous avons décidé de voir du pays. Nos pérégrinations nous ont emportés en Baie de Somme, puis dans le sud-ouest (Albi, Cahors …) et dans les Alpes autour de Saint Gervais les Bains. 

Bon, tout ça, c'est fini. Retour au jardin pour admirer l'arrivée de l'automne où les rois sont comme d'habitude à cette époque les asters.

Je n'ai pas tous les noms, mais ça ne m'empêche pas de les apprécier.

Les abeilles et les papillons aussi les apprécient. Nous n'avions guère vu de papillons cet été, mais avec l'arrière-saison les voici tous qui rappliquent : paon du jour, robert le diable, tortue …  
Même la toute simple et mal-aimée piéride me ravit lorsqu'elle volète sur les sédums.
Les cosmos font une apparition remarquée au moment où beaucoup de fleurs se calment.

Voici pêle-mêle Little Carlow, au bleu magnifique et dont le nuage attire tous les regards.
Je trouve qu'il se marie très bien au physocarpus Amber Queen
Coombe Fishacre va bientôt être rejoint par un chrysanthème aux innombrables pompons rose foncé.
Celui-ci est d'un blanc pur et a trouvé sa place au jardin blanc bien sûr.
Un autre blanc, mais je préfère les fleurs simples qui conviennent mieux aux butineurs.
Les asters japonais débutent à peine mais c'est le feu d'artifice chez les persicaires.
Celle-ci est nouvelle-venue et vient de prendre la place d'un camelia parti dans un coin plus ombragé. Son feuillage d'automne promet un beau flamboiement.

BON WEEKEND AU JARDIN!


 




samedi 1 mai 2021

ACCORD PARFAIT 

On a tous au jardin de petites scènes qui nous plaisent particulièrement, des couleurs qui chantent à l'unisson, des ambiances qui procurent un bonheur simple et complet.
Je vous en présente quelques unes qui sont mon plaisir en ce moment.
Le cornus "Eddie's White Wonder" commence le lent déploiement de ses bractées, si belles dans la lumière de fin d'après-midi.
De crème, elles vont devenir blanc pur et éclairer les fleurs énormes du rhododendron "Monarch Horizon".
Chaque printemps, les jeunes pousses de la spirée "Goldflame" se marient au jaune acide des euphorbes amygdaloïdes.
Cette scène, je l'ai créée après avoir admiré sur un magazine une photo de magnolia en fleurs au-dessus d'un parterre de jacinthes des bois. Le magnolia peine à prospérer, mais les iris de Californie que j'ai ajoutés font ma joie par leur vigueur et leur floribondité. Je suis de plus assez fière de les posséder car ils sont peu connus.
Et je termine pour aujourd'hui avec cette heuchère récemment plantée, achetée à une des rares fêtes des plantes ayant eu lieu ces derniers mois: "Bloody Dinausor". Je l'ai installée sous le cotinus "Grace" tout simplement parce qu'il y avait de la place! Voyez le résultat:

Et dire qu'en hiver il m'arrive de croire que je ne vais pas retrouver le même plaisir que les autres années dans mon jardin! En ce moment, j'y passe des heures enchanteresses et ne cesse de courir partout en m'émerveillant.

Emerveillez-vous aussi, et bon dimanche!

mardi 13 avril 2021

CHANGEMENT DE SAISON

 Malgré le froid, on sent que c'est bien parti pour le printemps.

Déjà la pivoine arbustive, déménagée de mon ancien jardin, a totalement épanoui ses fleurs. C'est toujours une merveille!

Le viburnum furcatum mérite un petit zoom. 
Maurice Laurent m'avait convaincue de l'adopter en le nommant "la Rolls des viburnums".
Le voici en train d'ouvrir ses feuilles dont les nervures dessinent d'étranges zébrures . Les fleurs sont déjà là.
Derrière lui s'étale l'épimedium Warleyense aux belles mais fugaces fleurs orange.
Et voilà ! C'est tout pour aujourd'hui.

BONNE SEMAINE AU JARDIN!


vendredi 26 février 2021

VANILLE FRAISE

 La camellia sasanqua "Yume" n'a pas encore terminé sa trèèès longue floraison commencée début novembre (quatre mois de fleurs; qui dit mieux?)

 que voici la saison des camellias de printemps.

Couper des branches pour les mettre en bouquet est bien tentant mais revient à supprimer de nombreux boutons qui n'écloront pas en vase.

La solution pour en profiter à la maison? Déposer des fleurs dans une soucoupe remplie d'eau.




C'est aussi l'occasion d'avoir sous les yeux en permanence une faïence que j'aime bien.

PROFITEZ BIEN DE VOS JARDINS!


samedi 13 février 2021

BRRRR !

 La neige est tombée en abondance sur le Jardin entre Terre et Mer, ça mérite bien un petit retour sur le blog pour partager quelques photos.

Depuis onze ans que nous sommes en Bretagne, nous n'avions jamais eu une telle quantité de neige, ni surtout sur une durée aussi longue. D'habitude, elle ne tient pas 24 heures, mais là, elle est tombée il y a trois jours et le jardin est toujours blanc.
Mais trêve de bla-bla: des photos!
Déjà, sur le rebord de la fenêtre de la salle de bains, on voit que ça a bien soufflé par bise d'est.
La vue depuis la fenêtre de la chambre me confirme que cette nuit, c'était du sérieux.

Je m'habille en quatrième vitesse et je fonce au jardin avec mon appareil pour immortaliser l'événement.
Tout d'abord auprès de la mare. Je n'en reviens pas de la hauteur de la couche de neige.
La cordyline dresse vaillamment les quelques feuilles non avachies sous le poids de la neige, offrant du même coup une unique touche de couleur dans une photo en noir et blanc.
Le vent d'est en tempête a soufflé la neige à l'horizontale, plâtrant chaque brindille, chaque tronc.
Nous déambulons dans l'air glacial, émerveillés par la spectacle. Au fond du jardin, l'abondance des traces dans la neige dénonce le passage des chevreuils.
Retour près de la maison. 


Les motifs des décorations de jardin sont joliment soulignés.
     Je me suis dépêchée de faire les photos, croyant que       comme d'habitude tout aurait disparu au milieu de la   journée, mais le lendemain encore j'ai pu me promener   dans les environs et admirer le paysage sous le soleil.

Voilà déjà six mois que je n'avais rien écrit sur mon blog. Je m'aperçois que certaines choses ont changé chez Blogger et que je vais devoir m'y habituer. La police que j'ai choisie varie au cours de l'article sur mon aperçu. J'espère que ce ne sera pas le cas lors de la publication définitive. . .  Ce sera la surprise!

BON DIMANCHE!



vendredi 3 juillet 2020

L’ÉTÉ EST LÀ

Ils étaient en fleurs il y a deux ou trois semaines, mais c'est maintenant que je vous les présente.
Le temps m'a manqué pour écrire un article plus tôt, mais je souhaitais vraiment vous montrer ces beaux iris du Japon qui n'ont jamais été si fleuris que cette année.
C'est parti pour les photos! Pas de commentaire, les images suffiront.

Et voilà!
Ils sont maintenant pour la plupart fanés, mais certains feront une petite remontée en cours d'été ou d'automne.


BONNE JOURNÉE AU JARDIN!