mardi 7 avril 2015

DU BLANC AU JARDIN

Quelle couleur merveilleuse, le blanc! Est-ce bien une couleur, d'ailleurs? Je n'entrerai pas dans le débat, la question en soulevant d'autres. Je ne parlerai ni de synthèse additive, ni de synthèse soustractive. Laissons cela aux scientifiques.
Nous, les jardiniers, savons reconnaître le blanc au jardin, tout comme les peintres le reconnaissent sur leur palette, et sa luminosité est précieuse pour illuminer l'ombre, mais aussi pour calmer les discordances dans un massif. Lorsque des couleurs me semblent difficiles, je leur offre du blanc, en feuillage ou en fleurs, et le résultat est toujours satisfaisant.
Aussi, je suis partie à la recherche du blanc de mon jardin, afin de rendre hommage à sa douce lumière jamais agressive.
Tout le monde connaît les cognassiers du Japon, mais le plus souvent les jardiniers adoptent ceux dont les fleurs sont vivement colorées. Outre le rouge classique et le tendre "Cameo", j'ai choisi un blanc dont le soleil illumine les pétales avec bonheur.
 Autre arbuste à floraison blanche: le lonicera fragrantissima, dont le nom dévoile ce que la photo ne peut vous apporter: un parfum puissant dès les dernières semaines d'hiver. C'est un arbuste vigoureux et apparemment sans problème, si ce n'est sa tendance à drageonner et à s'étendre au détriment de ses voisins. 
Le pieris "Bonfire" , sans être vraiment blanc mais légèrement rosé, offre aussi des fleurs en fin d'hiver et au printemps. Je le trouve assez peu vigoureux, alors qu'il est placé exactement dans les mêmes conditions que le lonicera qui envahit le talus. Mais il est vrai qu'il est donné pour être à croissance très lente! J'ai choisi celui-ci pour ses fleurs blanches, et surtout ses jeunes pousses plus roses que rouges (couleur que je n'apprécie pas au jardin)
Au fil des saisons, apporteront également du blanc le cornus "Eddie's White Wonder", l'hydrangea "Vanille Fraise", les viornes "Shasta" et "Mariesii Great Star", les bruyères, les amélanchiers du Canada, sans oublier les prunelliers. 
Parmi les fleurs, je laisse les pâquerettes prendre leurs aises dans la pelouse, et s'étendre année après année. Je sais que dans quelques temps, elles formeront au printemps de larges tapis étincelant de blancheur, ainsi qu'elles avaient fini par le faire dans ma précédente maison.
Quant à leurs grandes sœurs les marguerites, j'en ai mis partout, tant elles se plaisent ici et me le font savoir par leurs fleurs énormes!
 Les narcisses jaunes ensoleillent le jardin, mais je les adoucis avec des blancs: les "Mounthood" éclosent jaune pâle pour évoluer ensuite vers le blanc.
Afin d'adoucir et "lisser" un peu l'effet des couleurs au jardin, j'ai installé à son entrée des massifs où la couleur dominante, voire presque la seule, est le blanc, que ce soit par les fleurs ou les feuillages.
Un peu partout lui répondent les hellébores, les roses de "Sally Holmes", les sedums, oeillets ou acidenthera.
Le blanc ne se trouve pas que dans les fleurs. Nombre de plantes arborent un feuillage plus ou moins clair, mais même le gris se rapproche du blanc dans l'effet produit.
Le convolvulus cneorum nous gâte en cumulant feuillage gris clair et fleurs blanches.
Parmi les plus clairs feuillages, on trouve des achillées umbellata, des pulmonaires  "Majesty", des brunnera "Jack Frost", des euphorbes "Tasmanian Tiger", sans oublier un  beau plant d'artichaut.
J'aime beaucoup les clématites, mais n'ai jusqu'à présent pas eu de chance avec elles. La seule qui se soit durablement installée dans le jardin est blanche, ça tombe bien!

                    BONNE JOURNEE AU JARDIN!













4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le blanc au jardin. En ce moment je profite aussi de l'Amélanchier et du Lonicera. Un Viburnum carlesii fleurit à côté du Lonicera et embaume lui aussi. Un vrai bonheur ! Bonne soirée Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les amélanchiers chez moi n'en sont qu'au stade boutons duveteux. Bonne soirée.

      Supprimer
  2. Que de jolies floraisons ! J'adore le blanc au jardin, il apporte lumière et élégance et s'accorde avec toutes les saisons...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, avec lui il n'y a jamais de fausse note. Bisous.

      Supprimer