dimanche 6 septembre 2015

CUCURBITACEES

La fin de l'été est marquée par les récoltes de divers légumes, parmi lesquels certaines cucurbitacées ont la vedette.
J'ai innové cette année, en semant des pâtissons blancs, un sachet de graines bio m'ayant été offert par mon fils.
Après un semis en godets, j'ai installé les plants, pour trois d'entre eux au potager, et pour deux autres sur une butte en attente d'aménagement. Autant le dire tout de suite: ce sont ceux-ci qui ont produit le plus tôt et en plus grand nombre les fruits attendus. En effet, cette butte inoccupée pour le moment nous sert à entreposer le compost que nous nous procurons auprès des services municipaux, et comme toute cucurbitacée qui se respecte les pâtissons ont apprécié.
 Les feuilles énormes cachaient des fleurs abondantes, tout d'abord des mâles uniquement, puis aussi des femelles, et les fruits n'ont pas tardé à se former. Les premiers ont avorté, problème de pollinisation peut-être, mais par la suite ils se sont développés et je me suis retrouvée avec une production si abondante que j'ai pu faire de nombreux sachets de congélation. 
Mais pas que! J'ai aussi fait un délicieux gratin, que j'ai agrémenté de gingembre frais émincé très finement et revenu dans du beurre. Ceci afin de donner du goût, car le pâtisson est assez fade. Plus de manière classique des œufs, de la crème et du gruyère. C'était un régal!
Cette année est aussi celle des potimarrons, un légume dont nous raffolons.
Sans surprise, c'est celui qui est installé sur la butte à compost qui a formé les plus gros fruits.
 J'ai commencé la récolte, les premiers arrivant à maturité, et j'ai cueilli par la même occasion une deuxième fois des pâtissons. De quoi immortaliser un fort beau tableau de chasse. (Je vous rassure: pas une cartouche n'a été tirée)
Les pâtissons sont partis rejoindre les autres au congélateur, dans l'attente de devenir des soupes ou gratins, et les potimarrons subiront le sort qui leur est spécialement réservé: décalottés, évidés de leurs graines, ils seront remplis de crème, Beaufort râpé, sel, poivre, un peu de curry et petites chanterelles grises séchées. (Patrick a trouvé un super-coin à champignon, et il n'y a même pas besoin de prendre la voiture, c'est derrière chez nous, mais chut!... Je n'en dirai pas plus)
 Mis au four une bonne heure, ils arriveront ensuite dans nos assiettes où ils ne sont pas appelés à demeurer très longtemps. C'est délicieux!
Comme je ne veux pas avoir l'air de me vanter, il faut maintenant que je parle rapidement des courgettes: RIEN! Pas une! 
Et voilà, c'est tout ce que j'avais à dire sur les courgettes.

8 commentaires:

  1. Coucou Michèle ! Heureuse de te retrouver sur ton blog. Nantes est passé si vite que j'aurais aimé papoter plus avec toi mais ce n'est que partie remise. Tes pâtissons me font envie, j'adore en manger sous toutes ses formes. Ici, nous avons des butternuts et des potimarrons. Je pourrais te garder des graines si cela t'intéresse. Comment fais-tu pour congeler tes pâtissons ? je pourrais essayer avec mes cucurbitacées car je suis aussi en sur-production. Bises et à très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Hélène. Comme je cueille mes pâtissons encore assez jeunes et tendres, il n'est pas utile de les éplucher. Je vérifie que la peau est tendre en la grattant avec l'ongle. Je les lave, les coupe en gros cubes, et les mets dans un sachet de congélation. C'est tout! Nantes est passé très vite en effet, mais je sais que nous nous reverrons. Bisous.

      Supprimer
    2. Ah! Zut! CHANTAL, bien sûr. Ça devait arriver.

      Supprimer
  2. j'ajoute : quelle veinarde pour les champignons !!! (sourire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui! (sourire plus les yeux qui pétillent de gourmandise!)

      Supprimer
  3. pour ma part je suis admirative et envieuse de tes pâtissons! j'ai planté un pied et je n'en ai récolté qu'un! et je vais le récolter maintenant, le gratin sera léger .. pour les potimarrons, j'ai eu peu de fruits, mais je sais pourquoi..(pas assez de composts) (je vais reprendre ton idée de buttes à compost) Par contre j'ai eu abondance de courgettes et de concombres (un délice..) voili bonne journée et grosses bises (PS miam miam, je salive en voyant la récolte de champignons!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi! Hi! Hi! Je savais que mes champignons généreraient des réactions!

      Supprimer