vendredi 6 novembre 2015

JARDIN BLANC

Il fallait bien que l'envie m'en prenne un jour ou l'autre! 
L'idée était quelque part dans ma tête, car les magazines de jardinage regorgent de ces jardins mono-couleurs, les blancs étant (à mon avis) les plus réussis.
Et puis, j'ai décidé de sauter le pas à la suite de ma visite au jardin de Sissinghurst, dont le jardin blanc est sans aucun doute le plus célèbre, voire l'initiateur du genre.
J'ai choisi son emplacement: un grand espace dégagé au fond du terrain, encore exempt de plantations.
Mais comment le concevoir?
Fermé, bien sûr, pour le démarquer du reste du jardin. Mais l'idée de haies à angle droit ne me satisfaisait pas. J'ai donc pensé le dessiner en cercle, ou même en spirale si j'ai assez de place ... et d'énergie! Je vais commencer par le cercle, puis je verrai si je le ferme ou l'enroule sur lui-même.
Quelques pluies ont rendu à la terre une consistance idéale pour bêcher. Je m'y suis donc attelée, et l'anneau qui accueillera les massifs de périphérie est pratiquement terminé.
J'y ai déjà installé un melianthus major, plante qui me faisait envie depuis pas mal de temps.
Pour l'effet argenté, je suis tombée sous le charme  ( aux jardins de Wisley) de l'eleagnus angustifolia "Quick Silver". 
Wisley. Printemps 2015
J'ai eu un peu de mal à en trouver auprès des pépiniéristes, mais j'ai fini par acheter deux spécimens, l'un bien développé et l'autre encore bas, aux pépinières Lepage. Ces arbustes sont réputés drageonnants  et un peu envahissants, mais je n'ai pas résisté à leur beauté.
J'ai mis en place également une erica arborea "Estrella Gold", un chamaecyparis obtusa "Nana Aurea", un taxus baccata "Fastigiata Aurea". Vous pouvez constater mon penchant pour les feuillages dorées pour éclairer l'ensemble.
Mais j'ai aussi planté une hebe odora "Prostata", un pittosporum "Green Elf" dont j'adore le joli petit feuillage gris vert porté par des tiges noires, 
et pour les vivaces deux brunnera "Jack Frost", une tradescantia blanche, un phlox "Fuji Yama", un carex buchananii "Green Twist", deux luzula nivea, des lamium "White Nancy" panachés de blanc, des anaphalis margaritacea, des achillées ptarmica.
anaphalis margaritacea et achillée ptarmica
Jusqu'à présent, j'ai acheté des arbustes et planté surtout des vivaces dont je disposais déjà dans le jardin, mais j'ai d'autres projets: hémérocalle, azalée, campanule, lavande, astrances, pivoine... 
Le choix est vaste. Heureusement, le jardin aussi!

                                                               ... A SUIVRE!




18 commentaires:

  1. Tu le sais Michèle, j'adore les jardins blancs. Je suivrai l'évolution du tien avec assiduité ! Tes feuillages dorés cohabiteront avec des fleurs blanches et cela devrait être très réussi, l'or et le blanc se complétant harmonieusement...
    Bon we de jardinage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Florence. J'aime bien marier le blanc et le doré, je trouve que ça donne du pep's. Je ne manquerai pas de poster sur l'avancement et l'évolution de mon jardin blanc. Bises, bon weekend!

      Supprimer
  2. j'ai hâte de voir l'évolution de ce jardin blanc! j'ai du mal à appréhender un massif, je plante comme j'achète, et parfois ce n'est pas vraiment réussi, alors je déplante et replante..je ferai mieux de faire comme toi, choisir les plantes à tête reposée!ton massif blanc sera très chic..
    bonne journée et grosses bises
    PS je te demanderai des adresses (si tu veux bien) de jardins en Angleterre par MP, j'ai prévu une excursion ce printemps..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne pas avoir l'habitude de réfléchir un massif de cette façon. J'opère habituellement par coups de coeur, mais pour un tel massif unicolore, je suis bien obligée de composer sur le papier. Pour les jardins anglais, ce sera avec plaisir, mais as-tu vu mes articles qui leur sont consacrés (mai/juin de cette année)? Quoi qu'il en soit, j'attends ton mail. Par ailleurs, j'ai pu récupérer quelques samares d'acer ginnala que je te destine. Bisous Catherine, et bon weekend dans la douceur.

      Supprimer
    2. j'irai voir tes billets, promis et merci d'avance pour les samares! bon dimanche (dans la douceur mais pas au soleil, dommage!!)

      Supprimer
  3. Ça va être superbe, j'adore l'idée du cercle. Il m'a pris hier l'envie de fermer le mien, alors tu penses bien que je vais te soutenir à fond.
    Quelle chance d'avaoir cette grande place, tu vas pouvoir te régaler à planter tout ça.
    Bonnes plantations, le temps est agréable pour planter.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lys Blanc. Je reconnais que j'ai beaucoup de chance d'avoir ce grand jardin qui me limite peu dans mes projets. Cercle ou spirale? Ça n'est pas encore arrêté, mais les courbes seront reines! Bon dimanche au jardin dans la douceur. Bisous.

      Supprimer
  4. Quel beau projet qui joue non seulement sur la couleur mais aussi sur les effets de texture. On a et on craque toujours autant pour l'élaeagnus angustifolia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Merci de me conforter dans mon choix! C'est un arbuste d'une luminosité exceptionnelle. Il en est éblouissant. Vous n'avez pas trop de problèmes avec sa tendance à être envahissant?

      Supprimer
  5. Oh Michèle une spirale ! ce serait vraiment beau ! j'en rêve mais manque de place dans le jardin. Je pourrais en fait si j'enlevais la balançoire des enfants qui me prend de la place et n'est pas très esthétique mais j'imagine déjà la manif avec pancartes de protestation. En tout cas belle idée que ce massif blanc et or ! magique ! j'adore le doré de toute façon. Je vais aller me renseigner sur internet sur tes choix car j'avoue que la néophyte que je suis est un peu perdue. Néophyte oui mais je me soigne docteur !!
    Comme tu le vois je suis de retour sur la blogo, plutôt débordée mais de retour. Je t'envoie des bises salines de mes marais salants. A très vite chère Michèle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ben maintenant je vais me sentir un peu obligée d'enrouler mon cercle en spirale, pour te faire plaisir ma chère Hélène. Je suis contente que mes choix te plaisent. Ce n'est qu'une ébauche, bien sûr, pour le moment, mais je soigne bien mes plantations et j'espère que les végétaux prendront leur essor avec vigueur. Patience: la balançoire finira bien par devenir obsolète avec les années, et alors tu regretteras le temps où les petits passaient des heures dessus. Bisous.

      Supprimer
    2. mais bien sûr c'est toi qui a raison Michèle pour le portique-balançoire. Je vais donc accepter cette verrue ludique et vais chercher si je ne peux enrouler sur les poteaux verts une grimpante pas trop envahissante. Une clématite peut-être... à voir... Bizh.

      Supprimer
  6. Des plantes pour un nouveau massif très prometteur ! Cette idée de cercle ou de spirale est originale...A suivre
    Le pittosporum me fait de l’œil, il est beau !
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jacqueline. Ce pittosporum est en effet adorable; ses petites feuilles rondes semblent voleter avec légèreté autour des fines branches. J'en ai perdu un que j'avais planté dans un endroit trop inondé en hiver, et pour celui-ci j'ai choisi une zone plus sèche. Ça devrait marcher! Merci de ta visite.

      Supprimer
  7. Ce massif me semble très prometteur. Quelle chance d'avoir tant de place au jardin pour pouvoir réaliser tant de beaux projets ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  8. Ce massif me semble très prometteur. Quelle chance d'avoir tant de place au jardin pour pouvoir réaliser tant de beaux projets ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est le dernier grand massif dans lequel je me lance, et je suis décidée à particulièrement soigner sa réalisation. J'aurai l'occasion de reparler des plantations et de leur développement. Merci de ta visite.

      Supprimer